Commune déléguée de Vendeuvre-du-Poitou

Le bourg occupe un seuil entre une colline à laquelle il doit probablement son nom originel et celtique de Vindobriga, la colline blanche, et une légère éminence où s'étendit, au IIème et au IIIème, une cité romaine de plus de 100 hectares sur le site des Tours Mirandes. 
A 10 minutes du Futurocope et proche des grands axes, cette commune de 3000 habitants a su préserver le calme propre à une commune rurale. 
Tous les services publics et les commerces y sont disponibles. Associations sportives et culturelles assurent animations et accueil.

Au coeur d'une zone d'échanges, à l'époque romaine entre Pictons et Ambilatres, au Moyen Age, entre Poitevins et Angevins, Vendeuvre est aussi connue pour la richesse de ses terres qui en fait une commune maraîchère importante. Des délicieux melons en été aux bonnes asperges du printemps, en passant par les bons potirons de l'hiver, un vrai bonheur pour les papilles! 

A visiter : 
- L'église Saint-Aventin des XIIe, XIIIe et XVe siècles. Elle perdit la plus grande partie de la flèche de son clocher en pierre de taille, lors d'un tremblement de terre en 1704. Beau portail latéral et Tour carrée romane. 
- Le site gallo-romain des Tours Mirandes : découvert au XIXe siècle, ce site d'une centaine d'hectares dévoile les vestiges d'une importante agglomération gallo-romaine. Visite libre. 
- Le philosophe Michel Foucault, décédé en 1984, originaire de Vendeuvre, repose au cimetière. 

 
     
     
Site gallo-romain des Tours Mirandes

A la découverte des vestiges du site gallo-romain des Tours Mirandes

Ce site gallo-romain daté des Ier - III ème siècles apres J.-C., s'étend sur plus d'une centaine d'hectares entre les communes de Vendeuvre du Poitou et de Chéneché...

► lire la suite
 
     
     
Eglise Saint Aventin
Au coeur du village de Vendeuvre-du-Poitou situé entre le Poitou et la Touraine et qui s'étend sur plus de 4000 hectares, avec 84 lieux-dits, l'église Saint Aventin attire forcément votre regard. 
Echelonnées du XIème au XVIIIème, la construction et les modifications de cette église furent une véritable bataille contre les éléments: le 11 mars 1704, un tremblement de terre détruisit une partie de la flèche en pierre de taille.
► lire la suite
 
     
     

Français